Réparer ou remplacer : que faire quand un équipement important tombe en panne ?

Écrit par | Fiabilité

Lorsqu’un équipement tombe en panne, tout, de votre productivité à vos résultats financiers, est perturbé. Votre équipe a besoin d’une solution rapide et efficace. La question difficile se pose: devriez-vous essayer de réparer ou de remplacer l’équipement immédiatement?

Le remplacement d’un équipement représente un investissement plus important. Par conséquent, de nombreux techniciens choisissent de réparer les équipements au lieu de les remplacer. Toutefois, les coûts liés aux pannes fréquentes – baisse de productivité, production défectueuse, coûts de main-d’œuvre en hausse et calendriers de production non respectés – peuvent parfois être plus élevés que le coût du remplacement immédiat du matériel.

Laisser vos décisions à des suppositions peut être une approche coûteuse et dangereuse. Si vous n’utilisez pas efficacement un système de gestion de la maintenance informatisé (GMAO), vous serez obligé de prendre des décisions de façon réactive et dès que quelque chose se brise, vous devrez décider rapidement de la marche à suivre. Avec une productivité en chute libre, votre décision sera probablement prise d’un point de vue émotionnel, plutôt que de données solides pour appuyer votre décision.

Décisions basées sur les données
Sans plan, votre seule préoccupation sera de remettre votre production en ligne le plus rapidement possible. La décision réactive que vous êtes obligé de prendre peut fonctionner, mais vous pouvez également prendre une décision hâtive qui résout le problème à court terme mais n’est pas la meilleure solution à long terme.

Outre le coût de remplacement évident pour un nouvel équipement, vous devez tenir compte de plusieurs autres facteurs avant de décider de réparer ou de remplacer un équipement:

• Coûts de maintenance permanents sur la durée de vie restante de l’équipement ;
• L’impact de toute réparation sur la productivité et la qualité ;
• Coûts liés aux temps d’arrêt de l’équipement ;
• Les coûts de santé, de sécurité et d’environnement associés à la panne de l’équipement ;
• Frais de formation pour une nouvelle pièce d’équipement ;
• Frais d’installation.
Avec autant de facteurs à prendre en compte, il est clair que cette décision ne devrait pas être prise sans une analyse appropriée des données.

Analysez les coûts
Pensez toujours à long terme lorsque vous analysez les coûts de réparation ou de remplacement. Pour un nouvel équipement, tenez compte de son coût d’achat, de sa durée de vie, de sa valeur de récupération potentielle, de ses coûts d’exploitation et de toute augmentation des revenus qu’il peut générer.
Pour un équipement ancien, tenez compte de sa durée de vie restante, de ses coûts d’exploitation, de sa valeur marchande et de son taux de récupération futur. À partir de ces chiffres, vous pouvez déterminer un coût moyen annuel pour chaque option, qui sera ensuite facile à comparer.

Considérez l’âge de l’équipement
L’équipement ne vieillit pas avec grâce. Plus vos machines sont anciennes, plus les réparations nécessaires seront importantes. Cela se traduit souvent par des coûts de maintenance plus élevés. À mesure que vous continuez à réparer, la machine vous rapportera de moins en moins pour votre investissement en réparation. Vous voudrez peut-être envisager de remplacer un vieil équipement défectueux par un modèle plus récent, à la pointe de la technologie, qui vous procurera une efficacité et une longévité accrues. Lorsque votre équipement est neuf, il est souvent plus logique de le réparer en cas de dysfonctionnement.

Considérez le coût des réparations
Quel est le coût des réparations et, plus important encore, à quelle fréquence paierez-vous ces coûts? La documentation des événements de réparation des actifs fournit des informations sur le nombre et la fréquence des incidents et les coûts des réparations. Pouvez-vous dire si vous allez continuer à réparer cet équipement plusieurs fois par an, ou s’agira-t-il probablement d’une solution ponctuelle?

Considérez le temps d’arrêt
Quel est l’impact des temps morts pendant la réparation de l’actif? Si la réparation prend plusieurs jours et si cela se produit fréquemment, vous risquez de perdre trop de temps de productivité. Considérez cela lorsque vous décidez si la réparation ou le remplacement convient mieux à votre situation.

Gardez toutefois à l’esprit que la réparation prend souvent moins de temps que le remplacement d’une machine. Le remplacement implique l’attente du remplacement, l’installation, une nouvelle formation, etc. Si votre calendrier est extrêmement serré et que l’équipement est crucial pour votre processus, vous risquez de perdre trop de production si vous prenez le temps de le remplacer.

Considérez la sécurité
N’oubliez pas que le matériel ancien peut causer des blessures aux travailleurs en cas de dysfonctionnement. Même si vous restez à jour en matière de maintenance, les équipements s’usent au fur et à mesure qu’ils vieillissent. Inspectez minutieusement vos machines avant de prendre votre décision afin de pouvoir déterminer si votre équipement actuel continuera de fournir un environnement sûr à vos travailleurs. Sinon, le remplacement est le choix évident. Si le produit répond toujours aux normes de sécurité, il convient de comparer les coûts de remplacement par rapport aux coûts de réparation.

Considérez l’efficacité
Pensez toujours au long terme. Votre machine fonctionne-t-elle efficacement maintenant? Une simple réparation vous permettra-t-elle de maintenir l’efficacité au niveau souhaité? Un nouvel équipement consommant moins de carburant et offrant de nouvelles fonctionnalités serait-il meilleur pour votre efficacité et vos résultats financiers ?

Pour obtenir plus de contenu comme ceci directement dans votre boite de courriel, inscrivez-vous à notre infolettre en cliquant sur le bouton ci-dessous (gratuit).

Last modified:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Créez et implantez un projet d’amélioration continue en collaboration avec vos employés afin d’optimiser la fiabilité de vos équipements

Présentation par Vincent Rioux, Ing., Surintendant fiabilité et pratiques d'entretien, Aluminerie Alouette et Dave Rodgers, Superviseur pratiques entretien, Aluminerie Alouette...

Fermer